CORONAVIRUS : PRESSE - ARTICLES ET CORRESPONDANCE CCCSR

Règles et Informations utiles pour les voyageurs en Suisse

 

REGLES DE L'OFSP. (Office Fédéral de Santé Publique)

 

AFFICHE : Affiche « Nouveau coronavirus : Voici comment nous protéger » (PDF, 1 MB, 30.04.2020) >>>>>>>

affiche_nouveau_coronavirus_voici_commen
Document Adobe Acrobat 1.6 MB

Rappel de notre page d'accueil avant le déconfinement

La Suisse fait partie des pays européens  (nb 2) les plus surs  face au corona virus (Forbes 15.05 2020)

 

Alors une certaine liberté OUI mais pas du n'importe quoi !

 

Merci de vous rappeler qu'elle s'arrête toujours là où commence celle des autres.

 

Alors que nos autorités vous recommandent de passer vos vacances en Suisse (enfin) tout en gardant la distanciation nécessaire,

 

nous vous informons que  :

 

1)  les loueurs de camping-cars sont actuellement débordés et lien aussi sur rtsr du 10.05.2020  et en MP4

 

2)   nos communes pourraient enfin avoir l'occasion de reconnaître les potentiels économiques de notre mode de tourisme local...


3) ne les décevons pas par le comportement de quelques indisciplinés qui pénalisent lourdement la très grande majorité de nous autres en général.

 

...Alors respectons TOUS quelques règles fondamentales en nous engageant à :

 

a) Stationner (pas coloniser) judicieusement et proprement son véhicule pour un temps raisonnable (3 à 4 jours max.) !
b) Selon le règlement de l'aire de stationnement aviser s.v.p. les autorités si vous désirez rester plus longtemps !
c) Respecter s.v.p. les traditions locales des communes qui vous offrent leur hospitalité !
d) Ramasser  - vider s.v.p.  vos déchets solides et liquides en respectant les installations, l'environnement et la nature ! 

e) Prêter aide conseils, assistance et informations à qui semble en avoir besoin au sens le plus large du terme et surtout vis à vis des nouveaux locataires de camping-cars peu ou pas expérimentés !  

f) Finalement  s.v.p. consommer local svp 

Ces gestes simples permettront de promouvoir l'image à long terme de notre loisir préféré tout en soutenant l'économie touristique locale.

 

La Suisse fait encore (le 25.06) partie des pays européens les plus surs face a la pandémie du Covid19  (lire ci dessous art. du 08.06) ne gâchez pas le fête...MERCI !

 

On ne le dira jamais assez : Les camping-caristes contribuent à relancer l'économie locale des communes (cliquez sur le lien).

 

Voir aussi la rubrique : Législation en Suisse

A partir du 5 juin vous trouverez ci-dessous une sélection journalière des nouvelles infos publiées sur la promotion du tourisme en Suisse (et ailleurs). Le CCCSR ni ne gère ni n'est responsable de leur contenu.

26.06

20 minutes - Les campings boostés par la pandémie.... Il y a des points de vue intéressants.

https://www.20min.ch/fr/story/les-campings-boostes-par-la-pandemie-988762856521

Lettre au courrier du lecteur de 24 Heures du 25.06 de notre Vice-Président :

 

Il ne se passe un seul jour sans que, soit la presse écrite que la radio-télévision, nous encouragent à passer nos vacances dans notre pays. C’est une excellente initiative chapeautée par Suisse Tourisme et les Cantons qui ont bien raison de promouvoir un tourisme indigène, mais dans cette quête de touristes ils ont oublié les campingcaristes.

 

En effet notre pays est à la traîne concernant les places de stationnement. Les Communes rechignent à aménager des places pour les camping cars. Places qui sont faciles à aménager car un campingcariste ne demande rien d’autres que la possibilité de se ravitailler en eau et de vidanger ses eaux sales proprement.

 

Les Communes oublient la potentialité du campingcarisme car un adepte de ce mode de tourisme, dès qu’il peut s’arrêter quelque part, il va faire ses commissions dans l’endroit, il va probablement dans un restaurant, il visite des musées ou autres expositions du lieu, en somme il dépense sans coûter bien cher.

 

Nos pays limitrophes, France, Italie, Allemagne pour ne citer qu’eux, font tout leur possible pour attirer les adeptes de ce mode de voyager. Il n’y a qu’à voir sur les revues spécialisées (Le Monde du Camping Car, par exemple) le nombre de villes et villages qui aménagent des places pour nous.

 

Ce n’est pas étonnant si les campingcaristes suisses, dès qu’ils peuvent, partent à l’étranger et pas seulement pour la mer, mais parce que ils savent d’être bien accueillis. Il se peut qu’il y ait des brebis galleuses qui ne respectent pas la nature ou la charte du bon campingcariste, mais il y a aussi des citoyens qui vident leurs cendriers aux feux rouges et qui balancent leurs poubelles dans les bois. On ne peut pas stigmatiser toute une catégorie seulement parce que quelqu’un ne se comporte pas convenablement.

 

En conclusion j’aimerais lancer un vibrant appel à nos Communes, à nos autorités, à Suisse Tourisme afin qu’ils considèrent l’impact positif que le campingcarisme pourrait avoir. Comme moi, si je ne peux pas me poser quelque part je pars ailleurs mais je ne troquerai pas mon camping car contre une chambre d’hôtel.

 

 

Alessandro Ichino, vice-président du Camping Car Club Suisse Romand.

 

23.06   24 HEURES

IL AURA FALLU PLUS DE TROIS MOIS POUR QUE LE PREMIER MILLION DE CAS SOIT SIGNALE.

LE DERNIER MILLION DE CAS A ETE SIGNALE EN SEULEMENT HUIT JOURS. 

ON N'EST PAS ENCORE SORTI DE L'AUBERGE....(Rédaction) 

DIRECTION  L'OMS LE 23.06

 

CHOISISSEZ DONC BIEN VOS DESTINATIONS SVP.  ! 

22.06 24 heures

 

Ils ont essayé....de suivre la pub de notre belle Suisse... oups

17.06

Alors que la Suisse respire, le coronavirus revient en force dans plusieurs pays - Heidi.news

https://www.heidi.news/sante/alors-que-la-suisse-respire-le-coronavirus-revient-en-force-dans-plusieurs-pays

15.06

La Suisse est ouverte - Le Temps

https://www.letemps.ch/suisse/suisse-ouverte

09.06

Le tourisme suisse affronte sa propre cherté - Le Temps

https://www.letemps.ch/economie/tourisme-suisse-affronte-propre-cherte

09.06

Paru dans 24 Heures

08.06

Coronavirus: la Suisse est le pays le plus sûr du monde | Le Matin

https://m.lematin.ch/articles/21576791

 

le 08.06

 

Le pays de la planète le plus sûr face à l’épidémie de coronavirus, du point de vue des risques sanitaires et économiques? La Suisse, selon une étude du Deep Knowledge Group, un consortium international spécialisé dans l’analyse de données scientifiques.

L’Allemagne, Israël, Singapour, le Japon, l’Autriche, la Chine, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud complètent ce top 10 mondial, qui classe 200 pays. Le Mali, le Rwanda et le Soudan du Sud, qui écope de la dernière place, se retrouvent à l’autre bout du spectre.

Six grandes catégories

Pour établir ce classement, le Deep Knowledge Group a étudié de nombreux paramètres réunis sous six grandes catégories: l’efficacité de la quarantaine, la gouvernance, le monitoring et la détection des cas, la préparation du système de santé, la résilience régionale et le niveau de préparation à l’urgence.

Au final notons que la France est 60e. Pays le plus endeuillé par la pandémie, les États-Unis sont 58e. Quant à la Suède, critiquée pour sa politique de non confinement, elle est 65e.

Le Deep Knowledge Group avait publié il y a deux mois le premier volet de cette même étude. On trouvait alors en tête Israël, l’Allemagne et la Corée du Sud. La Suisse était 11e.

Remontée dans le classement

Pourquoi cette remontée jusqu’à la première place? «Au départ, les pays qui pouvaient réagir rapidement aux crises et qui avaient des niveaux élevés de préparation aux situations d'urgence se classaient aux premiers rangs. Aujourd'hui, les pays à l’économie résiliente se classent plus haut», écrit Forbes.

 

Des explications que l’on retrouve dans l’étude, qui explique la première place de la Suisse par une baisse continue de ses taux de propagation et de mortalité. Mais aussi par «des facteurs clés qui la placent dans une meilleure position pour maintenir une économie post-pandémique saine. En particulier, son niveau relativement faible de dette publique».      

source: Le Matin

 

05.06

Tourisme suisse: comment retenir les Suisses cet été? (vidéo) - Vidéo - Play RTS

https://www.rts.ch/play/tv/forum/video/tourisme-suisse-comment-retenir-les-suisses-cet-ete-video?id=11356551

05.06

Opération séduction des acteurs du tourisme: c'est la foire aux promotions pour tenter de garder les Suisses en Suisse cet été - Vidéo - Play RTS

https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/operation-seduction-des-acteurs-du-tourisme-cest-la-foire-aux-promotions-pour-tenter-de-garder-les-suisses-en-suisse-cet-ete?id=11347290

le 05.06

Alors que selon les estimations du KOF le manque à gagner pour le tourisme suisse atteint 8,7 milliards de francs (mars à juin) et que les nuitées hôtelières devraient chuter jusqu'à 50% dans les villes cet été et de 20% à 30% dans les zones de montagne, Suisse Tourisme lance une campagne promotionnelle sans précédent à l'échelle internationale.

(red) Quid des voyageurs en camping-car ?

https://m.lematin.ch/articles/16028134 

 

------------------------------------------------------------

le 05.06

Le virologue flamand Marc Van Ranst  l’avait d'ailleurs confirmé, voyager en camping-car ou en caravane seraient les moyens les plus sûrs cet été: "En tant que virologue, je n’ai rien à reprocher à cette manière de voyager. Que vous soyez dans votre bulle à la maison ou dans votre caravane, cela permet en fait la même sécurité"BRAVO

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_camping-car-motorhome-caravane-un-moyen-de-partir-desormais-autorise-et-meme-encourage?id=10515416  

 

Article Swissinfo à publier le 15.06 env

 

Vacances au pays : Les camping-cars vont déferler sur les routes de Suisse cet été

En raison des craintes et des restrictions de voyage liées à la crise sanitaire, bon nombre de Suisses devraient renoncer aux destinations exotiques et passer leurs vacances au pays cet été. Et même en Suisse, certains éviteront par prudence hôtels et transports publics. Dans un tel contexte, le camping-car est amené à connaître un boom et à renforcer une progression entamée depuis plusieurs années.

 

Traditionnellement, les Suisses sont de grands voyageurs. Chaque année, ils se déplacent en masse vers des destinations ensoleillées pour les vacances d’été. Mais pour cette saison 2020, la crise sanitaire change la donne.

 

L’infection est encore en cours dans plusieurs pays, notamment aux États-Unis, destination habituellement très prisée. Et pour les pays revenus à une situation (presque) normale, la méfiance reste de mise. Beaucoup de vacanciers ne veulent pas prendre le risque de rester bloqués à l’étranger ou de voir leur séjour annulé pour cause de deuxième vague de la pandémie.

 

Dans de telles conditions, la solution peut être de passer des vacances au pays, d’autant que l’Office fédéral de la santé publique recommande « de continuer à éviter les voyages non nécessaires ». Mais même en Suisse, il est conseillé d’éviter une trop grande promiscuité, notamment dans les transports publics. Alliant un mode de transport individuel et un hébergement au grand air, le camping-car peut donc représenter une solution idéale.

 

Confirmation de tendance

Dans différents médias, vendeurs et loueurs de camping-cars confirment un intérêt accru de la part du public. Sur les ondes de la Radiotélévision suisse (RTS), le directeur d’un garage de la région de Monthey (Valais) indiquait par exemple connaître un afflux de clients en quête « d’une solution pour les vacances, parmi lesquels «beaucoup de gens qui n’ont jamais loué de camping-car ».

https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/les-suisses-cherchent-lisolement-pour-leurs-vacances--mayens-et-camping-cars-ont-le-vent-en-poupe?id=11313114

Mais cet attrait pour le camping-car n’est pas une nouveauté. Les ventes progressent depuis plusieurs années. Le record a été atteint l’année dernière, avec 4766 immatriculations. Une progression qui s’est même poursuivie au premier trimestre 2020, dans un marché automobile pourtant entré en crise, indique Auto Suisse, l’organe faîtier des importateurs d’automobiles.

 

Année

Immatriculations de camping-cars

2007

1521

2008

1573

2009

1465

2010

1707

2011

2229

2012

2592

2013

2641

2014

2699

2015

3051

2016

3547

2017

4017

2018

4006

2019

4766

 

Cette tendance est confirmée par le Touring Club Suisse. « Nous constatons une forte augmentation, corroborée par les statistiques de vente. Les camping-cars sont très en vogue, particulièrement chez les couples et jeunes familles avec enfants qui apprécient cette manière de voyager qui permet de combiner aventure et flexibilité », déclare sa porte-parole, Valérie Durussel.

 

Cette évolution n’a pas échappé aux camping-caristes de longue date. « La hausse est constante, mais peut-être sur des camping-cars un peu plus petits que ceux qu’on avait l’habitude de voir; la tendance va vers des fourgons transformés en camping-cars », souligne le Camping-Car Club Suisse Romand (CCCSR).

 

Difficile à stationner

Alors le camping-car, panacée pour des vacances en période de pandémie ?

Par forcément, car ce véhicule présente tout de même un inconvénient majeur : le stationnement.

 

« Le nombre de places de stationnement disponibles pour les camping-cars est très limité en Suisse par rapport au reste de l’Europe, reconnaît Valérie Durussel. Cependant, le pays compte plus de 400 campings facilement et rapidement accessibles. Ceux-ci disposent de bonnes infrastructures, contrairement à de nombreux emplacements qui leur sont autorisés ».

 

Le constat du CCCSR est plus sévère : La Suisse, c’est un véritable casse-tête pour stationner.

 

<< Beaucoup des 178 aires de camping-cars répertoriées ont moins d’une dizaine de places à disposition. En plus, si l’on applique les recommandations du TCS liées à la pandémie, qui prévoient notamment une distance de 4 m entre les véhicules, à certains endroits, on devrait diviser le nombre de places par deux ».

 

Reste le stationnement à des endroits autres que les campings ou les aires dédiées. Pour les terrains privés, il faut demander la permission au propriétaire. Quant aux lieux publics, les règles dépendent des communes et peuvent fortement varier d’un endroit à l’autre.

« Il faut se renseigner à l’avance et être bien conscient que la maréchaussée en Suisse n’est souvent pas très souple », avertit le CCCSR.

 

https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/confinement-les-adeptes-de-camping-car-redecouvrent-la-suisse?id=11363827

 

 

Mais, quel que soit le lieu, il est important de respecter certaines règles que les néophytes ne connaissent pas forcément.

« Il existe des règles d’amitié et de comportement. Il faut notamment respecter les traditions locales et veiller à bien ramasser ses déchets. Être camping-cariste, ça s’apprend », rappelle le CCCSR.

10.05.20 en réponse à une question sur le site.

 

<< Par l’intermédiaire de notre site, vous avez contacté le Camping-Car Club Suisse Romand au sujet du stationnement des camping-cars en Suisse. Il faut savoir que la loi est particulièrement sensible au fait que nous dormions dans un véhicule, quel qu’il soit.

 

 

Il y a quelques années, nous avions pris contact avec l’OCR (Office de la Circulation Routière).

 

Ce dernier nous avait répondu, qu’un parcage de longue durée représentait un usage commun accru, et que de ce fait, il n’est plus soumis à la loi sur la circulation routière, mais relève du droit cantonal.

 

Dans tous les cas, le stationnement de camping-cars ou de caravanes pendant toute une nuit, en particulier si ces véhicules sont utilisés pour dormir, doit être considéré comme un usage commun accru du domaine public.

 

A préciser, que l'usage commun accru est un usage du domaine public conforme à sa destination, mais d'une telle intensité que tout un chacun ne peut alors plus utiliser librement et de façon égale le domaine en question. >>

Document adressé aux loueurs de Camping-car 

e-mail du18.05.20 à :

 

  • Maillard Monthey info@challenger-monthey.ch
  • GMCamper Martigny info@gm-camper.ch
  • Bantam Etagnières loc-bw@bantam.ch
  • Garage du Lion Tavannes info@garagedulion.ch
  • Treyvaud Avenches caravanes@treyvaud.ch
  • GP Camper Glis info@gp-camper.ch
  • Carevasion Orbe info@carevasion.ch
  • Traegger Sévaz webmaster@traegerloisirs.ch

 

Bonjour

Nos autorités recommandent de passer nos vacances dans notre pays, ce que de

nombreux suisses ont décidé de faire en louant un camping-car.

 

Nous les félicitons de cette initiative qui favorisera la reprise du tourisme.

Alors que ces vacanciers prennent possession, peut être pour la première fois,

d'un tel véhicule, nous leur demandons de respecter quelques règles

fondamentales.

 

Elles sont énumérées dans le document joint que nous souhaitons faire partie des

documents que vous remettrez à vos clients.

 

Ces gestes simples permettront de promouvoir l'image à long terme de notre

loisir, tout en favorisant l'économie touristique locale.

 

Avec nos remerciements pour votre collaboration et nos meilleures salutations.

Pour le Camping-Car Club Suisse Romand

 

Béatrice Godar

Coordinatrice des sorties CCCSR

 

Echange récent de correspondance entre une commune valaisanne et le CCCSR.

 

RECU :

 

Bonjour,

 << Avec les beaux jours qui arrivent et la situation Covid-19  qui s’améliore, la place de (nom connu) a été « envahie »  par les camping-cars  ( plus de 80) ;

 

 

C’est pourquoi la commune a créé  un règlement que nous vous transmettons pour informer  vos membres et diffuser sur vos  sites .>>

 

REPONDU :

 

Bonjour chers Amis,

 

Avant d’accuser réception nous voudrions vous rappeler votre géniale pub (ci dessus) pour le tourisme en Valais et très largement publiée dans tous les médias dès le 20 mai 2020.

Le succès de votre aire de stationnement ne sera donc pas une exception cette années.

 

Pourquoi : Car les Camping-caristes voyageront et viendront comme ils sont… simplement et libres ou presque.

Alors ne vous étonnez-pas qu’ils viennent entre autres aussi en Valais et à ... (nom connu)

 

Voici ci-dessous quelques considérations utiles :

 

Attendre peut-être que le tsunami camping-cars 2020 passe ! …oups.

 

Il était d'ailleurs annoncé, donc prévisible !

Nous imaginons que le calme reviendra en 2021 car le nombre de locations diminuera vu :
- les prix pratiqués par les loueurs
- les prix des campings en Suisse
- les difficultés à gérer un CC : conduite, places de stationnement, pleins, vidanges, etc
- l'absence progressive de cette soi-disant fameuse "liberté" qui n’en sera bientôt plus une au vu des réglementations qui vont fleurir avec l’inalp et pas seulement celle des vaches.
- etc etc.

Nous essayons bien de comprendre que les communes tentent de se prémunir contre cette soit disant ‘’horde envahissante’’, mais elles doivent par contre aussi assumer la pub très explicite de leurs autorités en attachement, ce qui permettra à leurs commerces, restaurants, etc de bénéficier d’une manne financière non négligeable apportée par les camping-caristes entre autres.

Il serait donc peut-être judicieux de mettre des places "provisoires" à disposition pour cet été exceptionnel. Ceci permettrait à tout le monde d'y trouver son compte : vacanciers et hôtes.
Depuis qu'on on en parle un peu partout, ceux qui prévoient de partir en camping-car doivent s'organiser : réserver dans les campings, consulter les nombreux sites énumérant et décrivant les aires, etc

 

Campingcaresquement

Votre CCCSR